Recyclage mobil home

Écrit par les experts Ooreka

Malgré un bon entretien, votre mobil home est devenu trop vieux, il n'est plus accepté au camping ou bien sur les parcelles de Parc résidentiel de loisirs ?

Il est devenu fréquent de procéder au recyclage des mobil homes anciens.

Recyclage mobil home : pour les vieux mobil homes

Environ 3 000 mobil homes sont démontés par an.

Les anciens mobil homes, datant de plus de trente ans, ne sont pratiquement plus acceptés dans les campings.

Recyclage mobil home

Pour débarrasser de ces déchets encombrants, des entreprises françaises proposent de démonter ces maisons mobiles.

Les pièces sont triées, conditionnées et expédiés dans divers centres de recyclages notamment les sites classés ICPE (Installation Classée Pour l'Environnement).

La procédure de recyclage est rapide et peut se faire de deux manières différentes :

  • sur place : durant cinq heures, le mobil home est démonté et ses pièces sont ensuite expédiées dans un centre de recyclage,
  • sur un site spécial  : le mobil home est emmené au centre de recyclage afin d'y être démonté.

Des éco-entreprises pour le recyclage du mobil home

Ces éco-entreprises recyclent dans le respect de l'environnement.

Les entreprises de recyclage travaillent avec :

  • des particuliers,
  • des localités,
  • des campings,
  • des sociétés d'assurance.

Les entreprises de déconstruction s'engagent entre autres :

  • à ne pas revendre les pièces démontées,
  • à assurer la traçabilité du recyclage des produits,
  • à s'engager dans une certification ISO 14001.

C'est une bonne solution pour ne pas laisser dans la nature un mobil home encombrant et polluant et respecter l'environnement tout au long de la chaîne de recyclage.

Prix de ce type de recyclage : jusqu'à 5 000 €

Pour l'heure, le coût moyen d'un recyclage mobil home demeure encore très flou. Il dépend de la localisation, du temps de trajet et des matériaux à recycler.

Il faut compter entre 2 000 € et 5 000 €.

Les entreprises de recyclage fournissent des devis personnalisés.

À savoir : Certaines assurances peuvent prendre en charge la déconstruction.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !