Mobil home parcelle

Écrit par les experts Ooreka

Vous souhaitez acheter un mobil home ? Avant de vous lancer, il est préférable de trouver un emplacement :

  • un camping ;
  • une parcelle dans un parc résidentiel de loisirs (PRL) ;
  • un village de vacances classé en hébergement léger.

Mobil home parcelle : 200 m² minimum

Un parc résidentiel de loisirs (PRL) est un terrain aménagé destiné à l'implantation :

Mobil home parcelle IRM
  • des maisons mobiles ;
  • des habitations légères de loisirs : chalet, bungalow ou encore cabane ;
  • parfois des caravanes et des tentes installées pour une courte durée.

Une parcelle de mobil home répond à une réglementation spécifique :

  • superficie minium de 200 m² par parcelle ;
  • 20 % de la superficie du terrain est dédiée à une utilisation commune entre tous les résidents.

Mobil home parcelle : plus de confort qu'au camping

Pour un long séjour, le choix d'une parcelle dans un PRL est plus avantageux :

  • le terrain est ouvert toute l'année ;
  • la parcelle est plus grande que dans un camping ;
  • la parcelle est plus calme et présente moins d'activités que dans un camping.

De nombreux services y sont proposés :

  • gardiennage : le mobil home est surveillé durant l'absence du propriétaire ;
  • entretien des parcelles ;
  • équipements sanitaires et de loisirs.

Enfin, il est plus facile de lier connaissance avec des voisins résidents pour une longue période qu'avec des personnes de passage comme la plupart des clients de camping.

Mobil home parcelle : quelques inconvénients

Séjourner dans un PRL présente toutefois quelques inconvénients :

  • il ne faut jamais enlever au mobil home son caractère mobile sous peine de le soumettre au régime des habitations légères de loisirs ;
  • se plier au règlement du terrain ;
  • les PRL sont moins répandus que les campings en France.

Acheter ou louer sa parcelle mobil home ?

Les parcelles de mobil home sont disponibles :

  • à la location ;
  • à la vente.

Louer une parcelle de mobil home dans un PRL

La location d'un mobil home parcelle dépend de deux cas de figure :

  • le résident déclare son mobil home comme sa résidence secondaire : il signe un contrat annuel ;
  • le résident ne déclare pas son mobil homme comme sa résidence secondaire : son séjour sera facturé à la nuitée, à la semaine ou au mois.

Le résident doit s'acquitter :

  • du loyer ;
  • des charges.

La législation française définit les conditions d'occupation de la parcelle louée qui sont mentionnées dans un contrat d'occupation temporaire.

  • le nombre d'occupants du mobil home doit être décidé contractuellement avec le gérant du PRL ;
  • si le résident loue son mobil home, le PRL touchera une commission pouvant atteindre 25 % du loyer perçu ;
  • le résident doit respecter le règlement intérieur du terrain notamment les articles qui concerne l'usage des parties communes ;
  • si le résident souhaite vendre son mobil home, il doit s'assurer de l'accord écrit du gérant du terrain : l'acheteur devra ensuite s'acquitter de droits d'entrée, s'il souhaite laisser le mobil home sur ce terrain.

Bon à savoir : pour la location d'une PRL, il n'y a pas de taxe d'habitation à payer.

Acheter une mobil home parcelle dans un PRL

Le mobil home devient alors une résidence secondaire : une parcelle de terrain de PRL ne peut pas être considérée comme une résidence principale.

Pour acquérir une parcelle de terrain, il faut remplir un acte notarié. Le résident entre ainsi dans une association de copropriétaires, réunis en assemblée générale annuelle.

L'acte d'achat est transmissible aux héritiers :

  • l'acte d'achat d'une parcelle est dissocié de l'acte d'achat du mobil home ;
  • l'acheteur dispose, conformément à la loi, d'un délai de rétractation de dix jours.

Le propriétaire peut utiliser sa parcelle comme il le souhaite :

  • s'y rendre tout au long de l'année ;
  • prêter son mobil home, et même le louer ou le vendre.

Il devra toutefois :

  • se plier aux règles d'harmonisation des parcelles du terrain et au règlement intérieur ;
  • s'acquitter des charges et de la taxe foncière.

Prix mobil home parcelle : selon les cas

La location annuelle d'une parcelle de terrain va de 1 000 € à 4 000 € selon les terrains. À cette somme, il faut ajouter les charges d'environ 50 € par mois.

Le prix d'achat d'une parcelle de terrain dans un PRL débute à 25 000 € les 200 m². Il faudra également compter sur des charges d'environ 1 000 € par an.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !