Camping mobil home

Écrit par les experts Ooreka

N'achetez pas votre mobil home avant d'avoir trouvé un emplacement où l'installer.

Vous souhaitez acheter un mobil home ? Avant de vous lancer, il est préférable de trouver un emplacement :

  • un camping : les types d'hébergements proposés sont variables (caravane, mobil home, camping-car, tente, etc.),
  • une parcelle dans un parc résidentiel de loisirs (PRL) : réservé aux mobil homes et aux habitations légères de loisirs. La clientèle de passage y est rare dans un PRL et le fonctionnement différent de celui des campings,
  • un village de vacances classé en hébergement léger.

Camping mobil home : un choix pratique

Il est interdit de placer son mobil home sur un terrain privé.

Pour résider dans un mobil home, vous devez sélectionner un terrain adapté.

Pour les vacanciers, choisir un camping pour installer son mobil home est la solution la plus simple :

  • les campings sont très répandus, faciles à trouver dans les régions voulues,
  • les campings sont moins chers que les parcs résidentiels de loisirs.

Bon à savoir : Un camping peut être bruyant pour des usagers qui désirent se reposer. Par ailleurs, les longs séjours croisent les personnes de passage.

 

Camping mobil home : conseils pour bien choisir

Il existe en France près de 650 terrains dédiés aux maisons mobiles : comment sélectionner le bon terrain ?

Choisir la région et le lieu du camping mobil home

Il est impératif de choisir son emplacement avant d'acheter un mobil home : la localité d'implantation ainsi que la réglementation du terrain imposent des normes particulières auxquelles les résidences mobiles doivent se plier.

Un mobil home se situe dans un endroit appréciable pour son climat et ses activités de loisirs.

Pour bien choisir le lieu, calculez également le temps de trajet pour vous y rendre depuis votre domicile principal :

  • estimez la rentabilité du trajet pour un court séjour,
  • si ce trajet est long, vous ne pourrez en profiter uniquement durant de longues périodes.

Quel camping pour votre mobil home ?

Après avoir sélectionné la zone géographique qui vous intéressent voici une liste non exhaustive des différents critères qui peuvent vous aider à faire votre choix :

  • les services proposés,
  • les boutiques accessibles aux alentours,
  • les équipements à la disposition du résident : piscines, etc.,
  • le nombre d'étoiles du terrain,
  • le règlement intérieur,
  • les périodes d'ouverture,
  • la superficie des parcelles et leur proximité,
  • l'alimentation en eau et électricité,
  • les prix,
  • si les animaux domestiques sont acceptés ou non.

Camping mobil home : choisir un emplacement stratégique

Le choix stratégique de l'emplacement dans le camping ne doit pas être laissé au hasard.

Pour plus de tranquillité, il vaut mieux s'éloigner des sanitaires et des lieux de vie.

L'emplacement doit être pourvu d'un raccordement en eau et en électricité suffisant, à calculer selon ses dépenses énergétiques et ses besoins.

Les aménagements extérieurs (espaces verts, pelouse, clôture) sont importants pour conserver une certaine intimité.

La parcelle doit laisser suffisamment d'espace libre pour y garer un véhicule.

Camping mobil home : ce qu'il faut savoir sur les parcelles

Le choix de l'emplacement du mobil home dans un camping est important pour une location de longue durée.

Surface camping mobil home : de 70 m² à 100 m² maximum

La surface allouée à un mobil home dans un camping est limitée et l'aménagement de la parcelle est rigoureusement contrôlée.

L'espace disponible en moyenne sur une parcelle :

  • camping une et deux étoiles : 90 m², avec un minium de 70 m²,
  • camping trois étoiles : 95 m², avec un minium de 80 m²,
  • camping quatre étoiles : 100 m², avec un minimum de 80 m².

Les contraintes de la loi pour les parcelles de camping mobil home

D'après le décret du 28 septembre 2007 (article 111-7), la superficie au sol d'un mobil home ne doit pas dépasser 30 % de la surface de l'emplacement de camping :

  • cela s'appelle le COS (Coefficient d'occupation des sols),
  • le COS exclut les terrasses et auvents amovibles,
  • avant d'installer des annexes, barbecues ou terrasse, il est préférable de demander l'accord du propriétaire du terrain.

Pour conserver son appellation maison mobile, le mobil home doit pouvoir être déplacé rapidement (décret n° 2007-18 du 5 janvier 2007 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2005-1527 du 8 décembre 2005 relative au permis de construire et aux autorisations d'urbanisme).

À savoir : Les localités et les campings peuvent imposer de nouvelles restrictions, renseignez-vous au préalable (art. R 111-35 du Code de l'urbanisme).

Camping mobil home : peu d'achat, surtout de la location

La plupart des campings proposent seulement la location d'emplacements, d'autres, plus rares, en proposent l'achat.

Voici les dépenses qu'il faut prévoir pour installer son mobil home dans un camping :

Camping mobil home : les prix
Droit d'entrée (pour tous)
  • Les campings facturent un droit d'entrée du mobil home sur le site.
  • Celui varie en fonction du nombre d'étoiles détenues par le camping et des prestations qu'il propose.
  • Le droit d'entrée peut être facturé entre 1 000 € et 4 000 €.
Location La location annuelle d'une parcelle de terrain va de 1 200 € à 5 000 € selon les campings.
Achat Le prix d'achat d'une parcelle de terrain dans un camping débute à 250 €/m².

Bon à savoir : La signature d'un contrat de location n'est pas obligatoire, mais fortement conseillée. Le préavis de départ est généralement de deux mois.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !