Mobil home terrain non constructible

Sommaire

Vous souhaitez acheter une maison mobile ? Avant de vous lancer, vous avez la possibilité de trouver un emplacement dans un camping, une parcelle dans un village de vacances ou un parc résidentiel de loisirs, ou bien d'installer votre mobil home sur un terrain non constructible.

Mobil home terrain non constructible : 200 m² minimum

Un parc résidentiel de loisirs (PRL) constitue un terrain aménagé destiné à l'implantation :

  • des habitations légères de loisirs (bungalow, chalet ou encore cabane) ;
  • parfois des tentes et des caravanes installées pour une courte durée ;
  • des maisons mobiles.

Une parcelle de mobil home doit répondre à une réglementation spécifique :

  • 20 % de la superficie du terrain est consacrée à une utilisation commune entre tous les résidents ;
  • superficie minium de 200 m² par parcelle.

Mobil home terrain non constructible : plus de confort

Pour un long séjour, le choix d'un mobil home sur terrain non constructible en PRL est plus avantageux pour plusieurs raisons :

  • la parcelle présente moins d'activités que dans un camping et est plus calme ;
  • la parcelle est plus grande que dans un camping ;
  • le terrain est ouvert toute l'année.

De nombreux services peuvent être proposés sur un terrain PRL :

  • gardiennage : durant l'absence du propriétaire, le mobil home est surveillé ;
  • équipements sanitaires et de loisirs ;
  • entretien des parcelles.

Enfin, il est moins difficile de nouer des liens avec des voisins qui résident pour une longue période qu'avec des personnes de passage comme la majorité des clients de camping.

Lire l'article Ooreka

Mobil home sur terrain non constructible : inconvénients

Séjourner dans un mobil home sur terrain non constructible présente toutefois quelques inconvénients :

  • des difficultés pour le raccordement à l'eau, au gaz ainsi qu'à l'électricité ;
  • une autorisation écrite du maire est obligatoire pour résider dans un mobil home sur un terrain non constructible ;
  • des impôts locaux peuvent être à prévoir.

Prix mobil home sur terrain non constructible

La location annuelle d'une parcelle de terrain va de 1 000 € à 4 000 € selon les terrains. À cette somme, il faut ajouter les charges d'environ 50 € par mois.

Concernant le prix d'achat d'une parcelle de terrain dans un PRL, il s'élève en moyenne à 25 000 € les 200 m². Il faudra aussi compter sur des charges d'environ 1 000 € par année.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Définition & législation

Sommaire